05.03

Dramaturgies féminines de la Grèce

samedis aux Capucins . Théâtre des Capucins
Dramaturgies féminines de la Grèce
Lieu Théâtre des Capucins
Langue
En français, avec de brefs fragments en grec
Durée
1h30 (pas d'entracte)

Lecture dans le cadre de la journée internationale de la femme du 8 mars.


Le samedi aux Capucins du 5 mars 2022, placé sous le signe de la journée internationale des droits de la femme du 8 mars, est l’occasion pour le public luxembourgeois de découvrir trois voix singulières d’écrivaines dramaturges de la Grèce d’aujourd’hui, à travers la lecture d’extraits de trois pièces de théâtre, en français (avec de brefs fragments en grec) : Le Ciel rouge de Loùla Anagnostàki (1928-2017), Textilen de Maria Efstathiadi (*1949) et P.E.T.U.L.A de Lèna Kitsopoùlo (*1971).

Dans Le Ciel rouge, écrit en 1998, une femme vieillissante, communiste, ancien professeur, qui s’est mise à boire, soliloque sur les illusions du passé et ses désillusions, la mort de son mari, l’effondrement des espoirs de la gauche, le chagrin que son fils emprisonné lui cause.

Textilen, écrit en 2010, est, à travers 19 tableaux intitulés chacun d’un titre de chanson pour enfants, le portrait d’une famille bourgeoise de droite et traditionnelle, à l’occasion du décès du grand-père (de mort naturelle ou assassiné…) – et aussi avant et après ce décès, car le temps n’est pas linéaire dans cette pièce.

P.E.T.U.L.A (2009) met en scène une femme d’aujourd’hui, encore jeune, échouant à se satisfaire de sa vie telle qu’elle est, qui lui apparaît comme « une pastèque un peu nulle ».

Distribution

Textes choisis par
Ian De Toffoli
Mise en voix
Rhiannon Morgan & Laure Roldàn
En collaboration avec
Hellenic Culture in Luxembourg
Accompagnement gastronomique
Kouzina

Partager

événement suivant
Carmen
Carmen Carmen