Les Théâtres de la Ville de Luxembourg
Saison 2016 - 2017

Chers amis des Théâtres de la Ville,

La nouvelle saison 16/17 est en ligne! Les Théâtres de la Ville ont annoncé leur saison 16/17 le 24 mai 2016 lors d’une conférence de presse au Théâtre des Capucins en présence de Madame le Bourgmestre Lydie Polfer.
À partir de maintenant, vous pourrez télécharger notre brochure depuis notre site Internet et découvrir le trailer.

Votre équipe des Théâtres de la Ville

GT_AGENDA_16_17 low res-1

PROCHAINS SPECTACLES - NÄCHSTE VORSTELLUNGEN
LETTERS FROM LUXEMBOURG

Sylvia Camarda & Serge Tonnar
Movement, music & lyrics performed by refugees & resident population

[EN] To my mother
Don’t worry. I’m safe and I live in peace.
I’m still as I was in your womb very close to you because you are my shadow and fragrance
Luxembourg is a very beautiful country, and I feel lonely here because you are not with me
I want to get out of the darkness inside me. I want to go out to the light.

Who are these people? They may be without papers, but not without paper. Oh have they got paper! Official papers, letters, authorizations, passports, … But who are these people? They could be the survivors from a lost civilization, our civilization, from which would remain only a paper trail, papers and letters that have no more meaning, or get new (...)

 
#34 ≈ [UNGEFÄHR GLEICH]

JONAS HASSEN KHEMIRI
In Deutsch

[DE] Der homo oeconomicus ist in der Wirtschaftswissenschaft idealisiert definiert als ein rationaler Agent, der vor dem Hintergrund seiner individuellen Präferenzen Entscheidungen trifft, die ihm den maximalen persönlichen Nutzen versprechen.

Wie aber handeln reale Personen vor dem Hintergrund wirtschaftlicher Ordnungen und Systeme? Welche Präferenzen entwickeln sie, welchen Wert messen sie welchem Nutzen bei – und sind sie überhaupt in der Lage, rein rational zu entscheiden?

Der schwedische Autor Jonas Hassen Khemiri, 2015 für seinen jüngsten Roman Alles, woran ich mich erinnere mit dem renommierten August-Preis ausgezeichnet, geht solchen Fragen nach, in dem er in (...)

 
#11 MICHÈLE ANNE DE MEY, JACO VAN DORMAEL & COLLECTIF KISS & CRY

COLD BLOOD
TEXTES DE THOMAS GUNZIG

[FR] Kiss & Cry de Michèle Anne De Mey et Jaco van Dormael a été un choc inoubliable pour tous ceux qui ont eu le bonheur de découvrir ce spectacle unique mélangeant cinéma, danse, musique, théâtre et bricolage de génie. La belle aventure continue avec Cold Blood.

Cold Blood est un voyage singulier dans un monde où l’on fait des claquettes avec des dés à coudre… Le spectateur est entraîné, aux confins du rêve et de la réalité, dans les nano-univers. Entre tragédie et comédie se déclinent des histoires tendres et drôles, bêtes et douces, grandes et élégantes.

En se fondant sur l’expérience particulière de la création de Kiss & Cry, le collectif a appliqué la (...)

 
#12 LES ARTGONAUTES

LE NOUVEAU COLLECTIF D’ARTISTES LUXEMBOURGEOIS &
INTERNATIONAUX PRÉSENTE: ARGOS
UNE CRÉATION INSPIRÉE DES MÉTAMORPHOSES D’OVIDE & AUTRES CONTES CHIMÉRIQUES

[FR] En se basant sur la mythologie grecque, Argos conte de manière allégorique les relations de couple avec tout ce que cela peut engendrer de passion, d’amour, de fascination, mais aussi de trahison, de vengeance, de désespoir. Ce qui unit finalement les tragédies mythiques de Jason et Médée, Persée et Andromède, Orphée et Eurydice, Œdipe et Antigone, Thésée et Phèdre, Jupiter et Junon... prend son origine non seulement par les filiations directes et indirectes des Dieux, ou par les mariages, adultères et incestes des Hommes, mais surtout par la manière que tous ces couples ont de sublimer ou de subir leurs destins (...)

 
HAXPAXMAX

D'Erzielsonndeger am Kapuzinertheater
Mam Betsy Dentzer

[LB] Oder: Hokuspokus Fidibus, Abracadabra, Simsalabim, Ciáralo-Báralo oder och nach Schlaangenee a Moukendreck!... esou vill ewéi där Zaubersprëch ginn et och Zaubermärecher, an zwar aus allen Ecke vun der Welt.

Do verwandelen sech Mënschen an Déieren an Déieren a Mënschen, et gëtt eppes eweg oder eppes dobäi gezaubert, aus Iesele kommen opeemol Suen erausgetrollt oder aus enger Kaffiskan eng béis Hex erausgeklomm.

“Dat ass dach alles guer net méiglech!”, sees du lo? Mmmm, do kann een sech nie sëcher sinn. Komm mol bis an de Kapuzinertheater luussen, vläit geschéien do jo awer e puer Saachen, déi’s du nie fir méiglech gehalen häss?

» Loin de la (...)

 
#13 KAORI ITO

JE DANSE PARCE QUE JE ME MÉFIE DES MOTS
DUO
En français

[FR] Kaori Ito est de retour. Après Islands of no memories, Plexus, Asobi, ses interventions dans l’opéra House of the sleeping beauties et la pièce de théâtre Le Bourgeois gentilhomme, la revoilà avec une création originale: Je danse parce que je me méfie des mots.

Originale en effet: elle y danse en duo avec son père, Hiroshi Ito, un sculpteur.

Ce spectacle, qui traite de la filiation, lui offre le prétexte bienvenu d’une rencontre à la fois artistique et humaine avec son père. Une belle façon de retisser des liens estompés par l’éloignement; une manière de lui offrir cette danse qu’il lui demande rituellement.

Kaori Ito donne à voir et à (...)