MAGIC MOZART, UN CABARET ENCHANTÉ

MAGIC MOZART, UN CABARET ENCHANTÉ

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Avec des aires de La flûte enchantée, Les noces de Figaro, Don Giovanni, L'enlèvement au sérail...
En plusieurs langues, avec surtitres en français & allemand

[FR] Le Freischütz dirigé par Laurence Equilbey à la tête de son Insula orchestra, présenté au Grand Théâtre en octobre 2019 et mis en scène par la compagnie de magie nouvelle 14:20, jouait avec les perceptions du public, entre le réel et l’irréel, le visible et l’invisible, le conscient et l’inconscient, se fondant sur la vidéo, des hologrammes et le noir profond.

Les revoilà avec Magic Mozart, un spectacle tout aussi imprégné de magie. Dans sa musique d’abord: des extraits de chefs-d’œuvre du génial compositeur dans lesquels il est directement question de magie; des airs, des duos et des ensembles féeriques et maléfiques entrecoupés d’intermèdes.

Trois climats musicaux seront mis en exergue: la bienveillance de la magie blanche, la magie rouge du tumulte des affects amoureux, et les tourments d’une magie noire motivée par des désirs de vengeance.

La compagnie 14:20 installera cette musique dans son univers si particulier de déséquilibre des sens, de détournement du réel, où la magie apparaît comme un langage autonome et foisonnant, contemporain et populaire.

Un spectacle familial aussi enchanté qu’enchanteur.

[DE] Der von Laurence Equilbey an der Spitze ihres Insula orchestra dirigierte und vom Neuen-Magie- Ensemble 14:20 inszenierte Freischütz spielte mit den Wahrnehmungen der ZuschauerInnen zwischen Wirklichkeit und Unwirklichkeit, Sichtbarkeit und Unsichtbarkeit, Bewusstsein und Unbewusstsein und nutzte dabei Videotechnik, Hologramme und Dunkelheit.

Nun melden sie sich mit Magic Mozart zurück, einem Abend voller Magie. Die Magie findet sich zuallererst in der Musik: Auszüge aus Meisterwerken des genialen Komponisten; Arien, Duette, märchenhafte und unheilbringende Ensembles, von Zwischenspielen unterbrochen.

Drei musikalische Stimmungen werden hervorgehoben: das Wohlwollen der weißen Magie, die rote Magie tumultuöser Liebschaften und die Pein einer schwarzen Magie, die durch Rachegelüste angetrieben wird.

Das Ensemble 14:20 setzt diese Musik in sein ganz eigenes Universum, das von einem Ungleichgewicht der Sinne, einer Umleitung der Wirklichkeit charakterisiert wird, und in dem die Magie als eigenständige und umfassende, als zeitgenössische und populäre Sprache erscheint.

Ein verzauberter und verzaubernder Abend für die ganze Familie!

[EN] The Freischütz conducted by Laurence Equilbey at the head of her Insula orchestra and directed by the new magic company 14:20 played with spectators’ perceptions between reality and unreality, the visible and the invisible as well as the conscious and the unconscious, drawing upon on video, holograms and pitch-black darkness.

The same team returns to the Grand Théâtre with Magic Mozart, a perfectly fitting evening to mark the end of the year. Magic can be found, first of all, in its music: excerpts from masterpieces of the genius composer that directly deal with it; arias, duos, fairy-tale or ominous ensembles interspersed with interludes.

Three musical moods are highlighted: the benevolence of white magic, the red magic of tumultuous amorous affections and the torments of a black magic motivated by a desire for vengeance.

14:20 will place this music in its own very special universe of a disequilibrium of the senses, a diversion of the real, where magic appears as an autonomous contemporary and popular language.

An enchanted and enchanting evening for the entire family!

[DIS]

Soprano Olga Pudova
Mezzo Cecilia Molinari
Ténor Alasdair Kent
Baryton Armando Noguera
Danseurs.ses & magicien.ne.s Aude Arago, Philippe Beau, Aragorn Boulanger, Kim Huynh, Iliass Mjouti, Camille Revol

Insula orchestra
Direction Laurence Equilbey
Conception Aragorn Boulanger, Clément Debailleul

Mise en jeu & direction d’acteur Pierre Ziadé
Mise en mouvement Aragorn Boulanger
Mise en image Clément Debailleul
Création picturale Louis Debailleul
Lumières Elsa Revol assistée de Sébastien Marc
Costumes Siegrid Petit-Imbert

Coproduction Cie 14:20; Grand Théâtre de Provence; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg; L’Avant Seine / Théâtre de Colombes; STS Événements – La Seine Musicale; Insula orchestra

Accueil en résidence La Chaufferie – Compagnie DCA – Philippe Decouflé (Saint-Denis) et l’Avant-Seine / Théâtre de Colombes

Jeudi 31 DÉCEMBRE 2020 à 19h00 (tickets)
Samedi 2 JANVIER 2021 à 20h00 (tickets)
Dimanche 3 JANVIER 2021 à 17h00 (tickets)

DURÉE 1h20 (pas d'entracte)

Introduction à l'opéra par les Amis de l'Opéra une demi-heure avant chaque représentation (en français)

Adultes 65 €, 40 €, 25 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle

Réveillon de la Saint-Sylvestre au Grand Théâtre

 

[TICKETS]2020-12-31 19:00:00 29246+ 2021-01-02 20:00:00 29247+2021-01-03 17:00:00 29248