CONNECTION

CONNECTION

Les Théâtres de la Ville de Luxembourg & le Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
unis sous le signe d’une rentrée théâtrale solidaire et axée sur la création

Cette rentrée théâtrale sera particulière à plus d’un titre et pour nous permettre de retrouver en toute sérénité le chemin des salles de spectacle, nous tenions, ensemble avec nos collègues du Kinneksbond, Centre Culturel Mamer, à tirer le meilleur de cette période inédite et à jeter un regard positif et solidaire sur l’avenir. De l’envie commune de soutenir et d’encourager à notre échelle la formidable diversité des formes, langages et contenus des scènes théâtrales locales et de faire preuve d’entraide, nous souhaitions partager à l’automne nos plateaux respectifs avec nos collègues du Théâtre des Casemates, du Théâtre du Centaure et du Théâtre Ouvert Luxembourg et démarrer la saison 20-21 sous le signe de la résilience et de l’amitié.

Au-delà de cette initiative, nous tenions aussi à mettre en perspective nos expériences passées, présentes et à venir et à (re)découvrir ce fabuleux «pays du vrai» sans frontières qu’est le théâtre en donnant la parole à des artistes d’ici et d’ailleurs pour qu’ils partagent avec nous leurs pensées sur la période que nous venons de vivre et leurs aspirations et interrogations pour le monde de demain. Deux projets inédits verront ainsi le jour à l’automne:

  • une commande de textes passée à huit auteur.e.s. Pour refléter les constellations humaines dans lesquelles une grande partie de l’humanité s’est retrouvée dans les premiers temps du confinement – chacun seul face à soi-même, en harmonie ou en confrontation avec un conjoint ou encore face à une petite communauté familiale –, commande a été passée auprès de Romain Butti et Ian De Toffoli pour un monologue chacun, de Tullio Forgiarini et d’Anna Leader pour à chaque fois une pièce à deux personnages, d’Elisabet Johannesdottir et de Nathalie Ronvaux pour chacune une pièce à trois personnages et de Guy Helminger et Lola Molina pour une pièce à quatre personnages chacun. Entre septembre et décembre 2020, ces huit textes donneront lieu aux Théâtres de la Ville de Luxembourg et au Kinneksbond, Centre Culturel Mamer à quatre soirées, composées chacune de deux mises en espace et en voix par huit metteur.e.s en scène, à savoir Aude-Laurence Biver, Stéphane Ghislain Roussel, Fábio Godinho, Daliah Kentges, Gintare Parulyte, Rita Reis, Marion Rohhaar, Richard Twyman.
    Pour accueillir ces diverses mises en voix dans un écrin unique, nous avons lancé un appel à projets pour la conception d’un dispositif scénique. Avec IS (0) LANDS, une proposition poétique et modulable à souhait, Julie Conrad a su convaincre le jury! Une installation en soi, qui ne demande qu’à être nourrie des histoires concoctées par nos huit auteur.e.s.
  • un appel à projets «hors les murs», qui invite les artistes et collectifs du pays à imaginer des performances théâtrales, chorégraphiques, musicales, circassiennes… urbaines pour venir à votre rencontre. Conscients de l’importance de renouer avec nos spectateur.rice.s et de garantir l’accès de toutes et de tous à la culture, nous avons encouragé les artistes de part et d’autre de la frontière à concevoir des rencontres artistiques pluridisciplinaires hors des lieux consacrés, permettant un contact direct et continu avec un public diversifié. Deux performances ont été sélectionnées par le jury:
    (Can’t) stay at home de Frédérique Colling, Catherine Elsen et Sally Merres
    Les bancs publics, un itinéraire urbain inventé de Laure Roldàn
    Une création sera mise en œuvre sur le territoire de la Ville de Luxembourg et l’autre sur celui de la Commune de Mamer.

Ces deux initiatives demanderont aux créateurs.trices de tenir compte dès le début des mesures sanitaires en vigueur et s’articuleront autour de trois thématiques: «Discours sur l’état d’urgence», «Hymne aux oublié.e.s de la crise» et «Inventaire des belles choses».

Les membres du jury:

Stef Aerts, Scénographe du collectif FC Bergman
Christiane Hames, Présidente du Conseil d’administration du Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
Jérôme Konen, Directeur du Kinneksbond, Centre Culturel Mamer
Tom Leick-Burns, Directeur des Théâtres de la Ville de Luxembourg
Serge Rangoni, Directeur du Théâtre de Liège
Laurent Schwaller Chef de Service / Espace public, fêtes et marchés / Ville de Luxembourg
Alexandra Tobelaim, Directrice du NEST – CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est

Publication Connection

» Le théâtre n’est pas le pays du réel: il y a des arbres en carton, des palais de toile, un ciel de haillons, des diamants de verre, de l’or de clinquant, du fard sur la pêche, du rouge sur la joue, un soleil qui sort de dessous la terre. C’est le pays du vrai: il y a des cœurs humains dans les coulisses, des cœurs humains dans la salle, des cœurs humains sur la scène. Victor Hugo

logoTOLsmall           logo_centaure_2015_nb       Logo_Kinneksbond         logo Kasematten horiz


 

 

 

Mise en espace et voix des commandes de textes
Aux Théâtres de la Ville
Vendredi 18 SEPTEMBRE 2020 à 20h00
Samedi 19 SEPTEMBRE 2020 à 20h00
Vendredi 2 OCTOBRE 2020 à 20h00
Samedi 3 OCTOBRE 2020 à 20h00

 Au Kinneksbond
Vendredi 25 SEPTEMBRE 2020 à 20h00
Samedi 26 SEPTEMBRE 2020 à 20h00
Vendredi 11 DÉCEMBRE 2020 à 20h00
Samedi 12 DÉCEMBRE 2020 à 20h00

DURÉE inconnue, spectacle en création