#47 LA POUPÉE TITANIC
THÉÂTRE DES CAPUCINS | SALLE

#47 LA POUPÉE TITANIC

THIERRY DEBROUX

[FR] Thierry Debroux est un auteur et metteur en scène imprégné et concerné par certains faits ou paradigmes historiques, scientifiques ou sociaux auxquels il confère une touche fantastique. Il écrit alors des histoires pour projeter sur les scènes de théâtre des destins mêlés fictivement à ces réalités.

Accueilli lors de la saison 2008-2009 durant l'année Darwin, sa pièce éponyme Darwin avait aussi ce goût du savant mélange entre données réelles et projections imaginaires.

La poupée Titanic, pièce écrite quelques mois avant la sortie du film de James Cameron, s'inspire du naufrage du plus célèbre paquebot comme un prétexte à retraverser l'Atlantique Nord pour y croiser la portée symbolique d'un monde et d'une époque révolus au travers d'un destin, celui de Maggy. Maggy est une rescapée. Elle vit, elle aime, mais a une chance exceptionnelle: elle n'a aucun souvenir de cette nuit-là. Elle était bien à bord et pourtant elle a survécu. Aujourd'hui, une rencontre sème le trouble. Mémoire, déni, comment vivre si notre vécu est partiellement une énigme ? Événement tragique car accidentel comme le sont tous ceux qui annoncent les limites de l'homme. Comment et pourquoi ce géant d'acier, baptisé Le Titanic, a-t-il pu s'enfoncer en quelques heures dans les eaux glaciales et engloutir autant de vies, de souvenirs et de matières ? Et Thierry Debroux de s'aventurer sur les rives de cet épisode comme annonciateur de la dislocation du Vieux Monde. En 1912, sur un prestigieux et avant-gardiste pavillon de modernité, le luxe, le progrès et les classes sociales sont anesthésiés et désagrégés par cet infini spectacle de désolation.

Plus qu'un mythe, cette histoire marque l'émergence d'un nouveau siècle et d'un autre monde qui se prolongeraient en guerres avant de rejoindre les rives d'un nouveau millénaire, le nôtre. Catastrophes, accidents et guerres poursuivent nos mémoires collectives et nos destins particuliers...

Le texte est paru aux éditions Lansman. Ce spectacle sera joué au Théâtre Royal du Parc en avril et mai 2011.

MISE EN SCÈNE Thierry Debroux

SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES Catherine Cosme

AVEC Jacqueline Bir, Anouchka Vingtier, Marc Olinger, Hervé Sogne

COPRODUCTION Théâtre des Capucins, Théâtre Royal du Parc (Bruxelles)

Vendredi 28 JANVIER 2011 à 20h00 (tickets)
Mardi 1er FÉVRIER 2011 à 18h30 (tickets)
Mercredi 2 FÉVRIER 2011 à 20h00 (tickets)
Jeudi 3 FÉVRIER 2011 à 20h00 (tickets)
Vendredi 4 FÉVRIER 2011 à 20h00 (tickets)
Samedi 5 FÉVRIER 2011 à 20h00 (tickets)
Mardi 8 FÉVRIER 2011 à 20h00 (tickets)
Kulturpass, bienvenue!

Adultes 20 € / Jeunes 8 €




Avis spectateurs | Zuschauer-Meinungen
1 avis | 1 Meinung

Les opinions ci-dessous sont sous la responsabilité des auteurs et ne réflètent nullement l'avis de la Direction des Théâtres.
Die folgenden Kommentare sind unter der Verantwortung der Autoren und geben in keinem Fall die Auffassung der Theater-Direktion wieder.


Écrire un commentaire | Kommentar schreiben
Deashelle Home Email
la poupée du Titanic
voyez mon commentaire sur le réseau Arts et lettres de Belgique

http://artsrtlettres.ning.com/profiles/blogs/la-poupee-du-titanic-thierry
Date | Datum: 02/05/2011 13:41
IP: 109.130.43.114
Signaler un message | Beitrag melden