TalentLAB goes #THEATERDOHEEM

RÉTROSPECTIVE DANS LE CADRE DES 5 ANS DU TalentLAB
SUR LA CHAÎNE YOUTUBE #THEATERDOHEEM / TOUT PUBLIC

Samedi 6 juin à 19h00
Table ronde: écrire pour la scène aujourd’hui, enregistrée pendant l’édition 2018 du TalentLAB
En plusieurs langues

[FR] Depuis le tournant du siècle, le genre dramatique semble être en proie aux crises. Après la crise du drame, puis celle du personnage dans le théâtre moderne, c’est l’idée de la crise de l’instance auctoriale qui a été ravivée récemment. Le discours oppose l’écriture au plateau, l’auteur aux praticiens du théâtre, le texto-centrisme à la performance, au post-dramatique et à l’improvisation. Quel est le rapport de l’auteur dramatique du XXIe siècle à la scène et quelles stratégies d’écriture s’offrent à lui? Quels sont les rapports complexes entre auteurs contemporains, metteurs en scène et scènes théâtrales? Comment offrir un terreau fertile à l’épanouissement des auteurs contemporains et une pépinière pour les talents émergents? Laboratoires, rencontres, commandes, festivals: quels dispositifs pour encourager l’écriture dramatique contemporaine?

Modération
Marc Rettel, membre de l’Institut de Recherche en Études Théâtrales de l’Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3

Intervenants
Julie Berès, metteure en scène & marraine d’un des projets «théâtre» de l’édition 2018 du TalentLAB, France
Johannes Birgfeld, directeur d’études en littérature allemande moderne à l’Université de la Sarre, initiateur et organisateur de lectures de théâtre contemporain à Sarrebruck, Allemagne
Ian De Toffoli, auteur et universitaire, Luxembourg
Arnaud Meunier, metteur en scène et directeur de la Comédie de Saint-Étienne et de son École Supérieure d'Art Dramatique, France
Fausto Paravidino, dramaturge, comédien, metteur en scène, sinéaste & traducteur, Italie
Claire Thill, comédienne, metteure en scène, auteure, porteure de projet dans l’édition 2016 du TalentLAB & partici-pante au Writers’ Project du TalentLAB 2018, Luxembourg

Introduction
Claude Conter, directeur du Centre national de littérature à Mersch, Luxembourg

Dimanche 7 juin à 19h00
International Writers’ Project, édition 2018 du TalentLAB
Short plays by Claire Thill and Stef Smith
In English
With an introduction by the authors

[EN] In 2018 and to mark the focus on contemporary writing, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg joined forces with Birmingham Repertory Theatre and the Centre national de littérature to commission a series of short plays by writers from Luxembourg and the UK on the topic of the various pressures on today’s generation Z. During a research residency in Birmingham and a rehearsal period in Luxembourg, six different plays were developed and presented as rehearsed readings during the TalentLAB. To mark the 5th anniversary of the TalentLAB, we would like to give you the opportunity to (re)discover two of the rehearsed readings that were presented at the Théâtre du Centaure during the TalentLAB 2018.

CLAIRE THILL, LUXEMBOURG
DEAD ENDINGS

How do we tell our story, and to whom? The facts of our lives, the rules we decide we must live by – none of it is as important as the narrator. So what happens when your story is told by someone you can’t trust?

DIRECTOR
Bethany Kapila
CAST
Catherine Elsen, Jacques Schiltz

STEF SMITH, UK
A GEIST

An election is taking place, but Marie is struggling to find a reason to vote. She is also sitting patiently waiting for her glass of water to turn into wine or maybe she just forgot to take her medication... a short play that questions reality, recovery and Europe.

DIRECTOR
Hannah Jones
CAST
Claire Thill, Whitney Fortmueller, Maximillien Jadin

Vendredi 12 juin à 19h00
En conversation avec Anne-Cécile Vandalem
En français

[FR] C’est en 2003 qu’Anne-Cécile Vandalem commence son travail d’écriture de spectacles avec ZAÏ ZAÏ ZAÏ ZAÏ (2003) et Hansel et Gretel (2005) en collaboration avec Jean-Benoît Ugeux. Dès lors, la fiction est la forme de prédilection de l’autrice.

De 2008 à 2013, l’habitation y joue le rôle principal. Elle y est considérée comme le lieu de confinement par excellence, par lequel et avec lequel tout arrive. Partant d’un univers ultra-réaliste, elle a défini le cadre de tragédies domestiques à la fois individuelles avec (Self)Service (2008), familiales avec Habit(u)ation (2010) et collectives avec After the Walls (Utopia) (2013). Ces spectacles constituent la Trilogie des Parenthèses.

Parallèlement, elle crée Michel Dupont réinventer le contraire du monde (2011), un spectacle sonore pour adultes et adolescents.

En 2014, Anne-Cécile Vandalem entame l’exploration des modalités de la posture et de l’imposture à travers deux projets performatifs Looking for Dystopia (2014) et Que puis-je faire pour vous ? (2015).

En 2016, elle crée un diptyque sur la tristesse d’où sont issus l’installation vidéo Still To Sad To Tell You et le spectacle Tristesses.

Arctique (2018) est le deuxième volet d’une Trilogie traitant de la fin de l’humanité au travers des grands échecs de notre temps.

Modération
Elisabet Johannesdottir, actrice & auteure

En 2018, Anne-Cécile Vandalem était marraine du projet Emerald et Olive d’Elisabet Johannesdottir. Aujourd’hui, les deux artistes se retrouvent pour partager avec nous les étapes qui ont marqué leurs carrières, leurs souvenirs du TalentLAB et ce que ces dix jours ont représenté pour elles, mais aussi leur actualité et les interrogations et résolutions qui sont nées de cette période de confinement.

Samedi 13 juin à 19h00
International Writers’ Project, édition 2018 du TalentLAB
Short plays by Rafael David Kohn and Charlene James
In English with an introduction by the authors

[EN] (Re)discover the final two rehearsed readings that were presented at the Théâtre  du Centaure during the  TalentLAB 2018.

RAFAEL DAVID KOHN, LUXEMBOURG
SMILE

Tom and Lisa meet online; small talk slowly leads to truth. Smile is a short play about the troubles digital natives face. On one hand we are always connected, on the other hand we lack physical contact. The economic situation has forced the younger generation to leave their home, their friends and their family behind to find a job, but they are taking the risk of solitude and the dangers it represents for mental health.

DIRECTOR Hannah Jones  
CAST Jacques Schiltz, Whitney Fortmueller

CHARLENE JAMES, UK
MARQUE II

Marque II explores grieving and robots. You can get anything on the internet. Even the chance to bring a lost loved one back. That’s what Laura and Justin did. And now he’s here sitting on the couch (kind of).

DIRECTOR Bethany Kapila
CAST Waleed Akhtar, Rita Reis, Oliver Wellington

Dimanche 14 juin à 19h00
International Writers’ Project, édition 2018  du TalentLAB
Short plays by Olivier Garofalo and Chloe Moss
In Deutsch & in English with an introduction by the authors

[EN] (Re)discover another two of the rehearsed readings that were presented at the Théâtre du Centaure during the TalentLAB 2018.

OLIVIER GAROFALO, LUXEMBOURG
Z WIE ZOMBIE

Eine neue Generation tritt in Erscheinung, genannt Z. Wie denkt diese Generation? Was sind ihre Werte, was ist ihnen im Leben wichtig? Und wie steht es im Angesicht des Digitalen und des technolo-gischen Totalitarismus um die Freiheit?

INSZENIERUNG Rafael David Kohn   
BESETZUNG Marc Baum, Catherine Elsen, Jacques Schiltz

CHLOE MOSS, UK
H.O.L.L.A.N.D (HOPE OUR LOVE LASTS AND NEVER DIES)

Anna and Ben are two lost souls. When they meet the connection  is instant. Who needs the real world when they have each other? H.O.L.L.A.N.D explores intimacy and relationships in the 21st century.

DIRECTOR Bethany Kapila
CAST Tom Leick-Burns, Rita Reis

Dimanche 21 juin à 19h00
Table ronde autour de la formation, enregistrée pendant l’édition 2017 du TalentLAB
En plusieurs langues

[FR] Comment s’organisent la communication sur les perspectives d’étude et de carrière dans les métiers du spectacle (artistiques et techniques), ainsi que l’orientation des jeunes au cours de l’enseignement de second cycle, au Luxembourg et à l’étranger. À l’instar des Théâtres de la Ville, la question du suivi des jeunes qui partent se former aux métiers du spectacle à l’étranger est fondamentale: comment établir et conserver un lien avec ces jeunes et les écoles internationales, quels sont les bénéfices de ces formations à l’étranger, comment envisager la professionnalisation et la relève artistique au Luxembourg. Comment valoriser la scène artistique luxembourgeoise? Est-ce qu’une école s’adapte aux évolutions du secteur culturel? Quelles autres formations existent tout au long du parcours profes-sionnel?

Modération
Caroline Mart, rédactrice en chef adjoint de RTL Télé Lëtzebuerg

Intervenants
Nathanaël Harcq, directeur de l’École Supérieure d’Acteurs du Conservatoire royal de Liège (ESACT)
Arnaud Meunier, metteur en scène et directeur de la Comédie de Saint-Étienne et de son École supérieure d’art dramatique
Bernard Foccroulle, directeur du Festival d’Aix-en-Provence de 2007 à 2018, membre fondateur du réseau enoa        
Marc Meyers, directeur du Conservatoire de la Ville de Luxembourg
Jo Kox, Président du Fonds culturel national à Luxembourg
Christine Franke, responsable des relations internationales à la Theaterakademie August Everding de Münich
Renelde Pierlot, comédienne et metteure en scène à Luxembourg

Introduction
Arnaud Meunier, Se former en même temps que côtoyer le monde professionnel: la question de la transmission, de l'expertise et de la trajectoire professionnelle

Samedi 27 juin à 19h00
La grande rétrospective TalentLAB in the making, première partie

Introduction par Douglas Rintoul, metteur en scène et auteur, parrain de l’édition 2016 du TalentLAB et directeur artistique du Queen’s Theatre, Hornchurch, Grande-Bretagne

Dimanche 28 juin à 19h00
La grande rétrospective TalentLAB in the making, deuxième partie

Introduction par David Bobée, metteur en scène, parrain de l’édition 2019 du TalentLAB et directeur du Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, France

[FR] Revivez à travers cette rétrospective concoctée par notre collaborateur de longue date Bohumil Kostohryz les temps-forts du TalentLAB depuis sa création en 2016 jusqu'à son édition 2019.