#30 ABOU LAGRAA

WONDERFUL ONE
AVEC 5 DANSEURS

[FR] Après El Djoudour, Abou Lagraa nous revient avec Wonderful One, une double proposition, un duo d’hommes et un trio de femmes, qui interpelle notre désir d’assumer, au-delà du genre, ce que nous sommes, de devenir des êtres plus vrais que vrais, libres enfin.

Le duo d’hommes s’épanouit sur la partition du Combat de Tancrède et Clorinde de Claudio Monteverdi. Il est construit comme un poème, un duel acharné entre une gestuelle à la fois masculine et féminine, fondé sur une énergie s’élevant du sol vers un questionnement spirituel.

Le trio de femmes, lui, a pour environnement musical deux voix de femmes, emblématiques, revendicatrices et empreintes de grande spiritualité: Oum Kalthoum, l’Égyptienne à la voix incomparable, et la religieuse chrétienne libanaise Sœur Marie Keyrouz, ainsi que les percussions de Fez. Ces trois femmes développent une absolue liberté de mouvement dans une perpétuelle transformation entre masculin et féminin.

Ce duo et ce trio sont un regard sur l’humain, prenant certes en compte le morcellement du monde, la fragilité de nos espaces, l’éphémère de nos vies, mais gardant la foi et l’espoir dans la sève vitale de chaque être humain.

[DE] Wunderbar zu sein, das heißt für Abou Lagraa, sich nicht als Mann oder Frau zu definieren, sondern über die Geschlechtergrenzen hinauszugehen. Auf diesem Weg will er die Zuschauer in Wonderful One mitnehmen. Das Stück besteht aus zwei Teilen: einem Männerduo zur fast 400 Jahre alten Musik von Claudio Monteverdis Der Kampf von Tancredi und Clorinda und einem Frauentrio, das von den Stimmen der ägyptischen Sängerin Oum Kalthoum sowie der libanesischen Ordensschwester Marie Keyrouz begleitet wird. Duo und Trio sind für Abou Lagraa zwei Arten, auf das Menschliche zu blicken und dem Realen einen Zauber zu verleihen.

[EN] Celebrated French-Algerian dancer and choreographer Abou Lagraa was at the Grand Théâtre in 2016 for the first time with El Djoudour. This season he returns with his new creation Wonderful One. Created for a duo of men and a trio of women Wonderful One has its creative roots in the belief that being wonderful is an ability to resist defining ourselves as men or women, asserting ourselves instead and letting ourselves be filled by both simultaneously. It is the ability to reach beyond gender and by taking this path, individuals become wonderful beings: truer than true, more real than real. Born in France to Algerian parents, Abou Lagraa draws inspiration from the different worlds he inhabits, as well as from classical, contemporary and hip-hop dance. When in 1997 he founded La Baraka, recognition came quickly and the fame of the company spread rapidly beyond France’s borders and his work started touring internationally. In 2016, he was awarded “Chevalier des arts et des lettres” by the French ministry of culture for his contribution to dance and various international arts-based education programmes.

[DIS]

Chorégraphie Abou Lagraa

Danseurs Duo Ludovic Collura & Pascal Beugré-Tellier
Danseuses Trio Nawal Lagraa-Ait Benalla, Sandra Savin, Antonia Vitti

Musique Duo Le Combat de Tancrède et Clorinde de C. Monteverdi
Musique Trio Oum Kalthoum, Sœur Marie Keyrouz, percussions de Fez
Musique additionnelle & arrangements musicaux Olivier Innocenti

Scénographie Quentin Lugnier
Lumière Marco Giusti
Costumes Maïté Chantrel

Production Cie La Baraka
Coproduction Festival Oriente/Occidente; Rovereto (Italie); Chaillot – Théâtre national de la Danse; Théâtre du Gymnase – Les Bernardines (Marseille); Bonlieu Scène Nationale Annecy; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg
Résidence de création Annonay Rhône –Agglo en Scènes

Mardi 5 MARS 2019 à 20h00 (tickets)
Mercredi 6 MARS 2019 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h00 (pas d'entracte)

Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2019-03-05 20:00:00 25474+2019-03-06 20:00:00 25475