PEEPING TOM

32 rue Vandenbranden

[FR] Depuis que 32 rue Vandenbranden a célébré sa première mondiale en 2009, le spectacle n’a cessé de tourner partout en Europe et dans le monde. On y retrouve la marque de fabrique de Peeping Tom, bien connu à Luxembourg avec Vader (Père) et Moeder (Mère): une esthétique hyperréaliste qui rejoint un monde onirique de peurs et de désirs, dans lequel est mise en lumière la part sombre des individus.

Ici, dans un paysage accidenté, froid et venteux, sont disséminés des caravanes délabrées et des abris de fortune. Six habitants vivent en vase clos et en boucle. À situation extrême, conséquences identiques. Nous découvrons une petite communauté isolée, où les rapports entre les individus sont déterminés par la solitude de chacun. Dans l’espace mental où ils évoluent, les barrières entre la réalité et leur perception personnelle s’estompent. Dans 32 rue Vandenbranden, Carrizo et Chartier plongent dans le bagage psychologique qui accable parfois les jeunes, même ceux qui s’éloignent allègrement et en toute liberté de leurs racines, leur famille ou leur culture.

» Leur talent est affolant. Un électrochoc scénique. Le Monde, Rosita Boisseau

Les Théâtres de la Ville ont l’immense plaisir de compter les deux créateurs de Peeping Tom parmi les parrains et marraines du TalentLAB#18, qui apporteront leur précieux soutien dans le développement et la réalisation des deux maquettes qui seront présentées en danse.

[EN] Since 32 rue Vandenbranden premiered in 2009, the production has been touring extensively throughout Europe, but also all over the world. The action takes place under a wide-open sky in a mountain landscape with only rickety campers for shelter. We find ourselves in a small isolated community where the inhabitants are confronted with their loneliness. The focus in this creation lies on the internal forces that determine which turn the characters will take; their motives are being exposed and stripped of their consciousness. The borders between what happens in reality and what they believe that happens become blurred. They lose themselves in fear and remain trapped in their own isolation.

[DE] Das preisgekrönte belgische Theaterkollektiv Peeping Tom lässt in seinen atmosphärisch dichten, traumgleichen Arbeiten die Grenzen zwischen Realität und Projektion kompromisslos verschwimmen. Ihr 2009 entstandenes Stück 32 rue Vandenbranden zeigt eine kleine, isolierte Gemeinschaft in einer kargen Schneelandschaft. In diesem melancholischen und bildgewaltigen Mikrokosmos dreht sich alles um die inneren Kräfte, die das Individuum antreiben. Es geht um das Bedürfnis nach menschlicher Nähe, um das Gefangensein in der eigenen Isolation und um Angst. Die Arbeiten von Peeping Tom sprengen die Genres der darstellenden Kunst, sind poetisch, eindringlich und melancholisch.

» Wie die beiden Peeping-Tom-Leiter, Gabriela Carrizo und Franck Chartier, unaufhörlich neue Wendungen und Überraschungen schaffen, eine unaufhörliche Atemlosigkeit – das ist große circensische Kunst. Berliner Zeitung, Michaela Schlagenwerth

[DIS] 

Concept & mise en scène Gabriela Carrizo, Franck Chartier
Création & interpretation Jos Baker, Eurudike De Beul, Marie Gyselbrecht, Hun-Mok Jung, Maria Carolina Vieira (avant: Sabine Molenaar), Seoljin Kim
Dramaturgie Hildegard De Vuyst & Nico Leunen
Composition sonore Juan Carlos Tolosa, Glenn Vervliet
Conception des décors Peeping Tom, Nele Dirckx, Yves Leirs, Frederik Liekens
Conception lumières Filip Timmerman, Yves Leirs
Costumes Diane Fourdrignier, HyoJung Jang

Coproducteurs KVS Bruxelles, Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt Am Main, Le Rive Gauche Saint-Etienne-du-Rouvray, La Rose des Vents Villeneuve D’Ascq, Theaterfestival Boulevard‘s-Hertogenbosch – Theater aan de Parade – Verkadefabriek, Theaterhaus Gessnerallee Zürich, Cankarjev Dom Ljubljana, Charleroi/Danses.

Avec le soutien des Autorités flamandes
Diffusion Frans Brood Productions
Remerciements Maria Otal, Carlone Wagner, Samuel Lefeuvre, Joel Griffith, Nicolas Olivier, Alain Szlendak, André De Tremerie, Pol Heyvaert, Gregory Grosjean, Théâtre de la Ville (Paris), Les Brigittines (Bruxelles)

Samedi 2 JUIN 2018 à 20h00 (tickets)
Dimanche 3 JUIN 2018 à 17h00 (tickets)

DURÉE environ 1h20

 Adultes 20€ / <26 ans 8€

Lieu: Grand Théâtre / Arrière-scène

 

[TICKETS]2018-06-02 20:00:00 25017+2018-06-03 17:00:00 25018