Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#21 KOEN AUGUSTIJNEN & ROSALBA TORRES GUERRERO

(B)
AVEC 6 DANSEURS & 4 BOXEURS

[FR] C’est une fois encore un spectacle original que nous propose Koen Augustijnen: (B), son projet avec Rosalba Torres Guerrero, est inspiré de l’art de la boxe. Pour eux, la boxe se fait danse! Ils s’intéressent à ce qui surgit de la rencontre de ces deux univers, comment ils s’influencent réciproquement. À partir de quand la boxe devient-elle de la danse? La scène est-elle aussi un ring?

Les danseurs et les boxeurs se ressemblent: ils doivent dépasser leurs limites. Ils se produisent devant un public. Leur travail a un aspect exhibitionniste: ils veulent être vus, être aimés.

Il existe toutefois des différences: boxeurs et danseurs ont une psychologie très différente. Mais n’y a-t-il pas des similitudes? La danse n’est-elle pas aussi un combat? A-t-elle également un côté masochiste?

La personnalité publique du boxeur affiche vitalité, puissance, énergie, théâtralité. Mais derrière cette façade se cachent souvent une précarité et une vulnérabilité à la fois physique et mentale. Koen Augustijnen et Torres Guerrero sont fascinés par ce contraste, et c’est cette face cachée qu’ils recherchent.

[EN] Luxembourg audiences are very familiar with Koen Augustijnen and his collaborative works. Rosalba Torres Guerrero last appeared on the stage of the Grand Théâtre with her electrifying performance in Phèdre(s) with Isabelle Huppert. Now they join forces for their new project (B).

For Augustijnen and Torres Guerrero, boxing in its sublime form becomes dancing and for (B) they want to research when and how this could happen by having the two universes and physical vocabularies dialogue, and by finding a way to transform and transcend the reality of boxing as an “arena” sport into the fiction of the stage. The boxer and the dancer resemble each other also in the way that they always perform in front of an audience; both perform in order to be seen, to be loved. Augustijnen and Torres Guerrero are fascinated by this contrast between the public persona and the human figure behind the facade. Four professional boxers join forces with six contemporary dancers to create this exploratory piece; contrasting control and instinct as well as exploring the public persona and its more hidden side.

[DE] (B) heißt der Arbeitstitel des neuen Stücks von Koen Augustijnen und Rosalba Torres Guerrero. (B) wie Boxen – ein Thema, das Augustijnen schon seit Langem beschäftigt. Bereits seine erste Choreographie To Crush Time enthielt eine Boxszene, für den Dokumentarfilm Les Ballets en ci en la (2006) arbeitete er mit belgischen Boxern zusammen.

In (B) treffen vier professionelle Boxer auf sechs Tänzer, darunter Maali Maali – zugleich palästinensischer Boxchampion – und die Venezolanerin Sophia Rodriguez, die auch Wrestlerin ist. Gemeinsam untersuchen sie den Zusammenhang zwischen Sport und Kunst: Wann wird Boxen zum Tanz? Ist die Bühne auch eine Art Boxring – und Tanzen ein Kampf?

[DIS]

Chorégraphie Koen Augustijnen, Rosalba Torres Guerrero
Musique Sam Serruys
Avec Arturo Franc Vargas, Guilia Piana, Tayeb Benamara, Sophia Rodriguez, Mohammad Samahnah, Maali Maali, Malick Mbaye, Aubrey Zabo, Karim Kalonji and Chamill Maissons

Production Gloed
Coproduction Parc de La Villette Paris, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Kunstencentrum Vooruit (Gent), La Rose des Vents (Villeneuve d’Asq) (en cours)

Mardi 6 FÉVRIER 2018 à 20h00 (tickets)
Mercredi 7 FÉVRIER 2018 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h20 (pas d'entracte)

Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2018-02-06 20:00:00 23654+2018-02-07 20:00:00 23655