Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#19 EUN-ME AHN

DANCING GRANDMOTHERS
WITH 10 DANCERS & 10 KOREAN GRANDMOTHERS

[EN] This will be her first time at the Grand Théâtre, but Korean choreographer Eun-Me Ahn already made waves in Paris in 2013 and was invited back the following year by the Festival Paris Quartier d’Été, where she captivated audiences at the Théâtre National de la Colline with Dancing Grandmothers. It is with this eccentric piece, based on the indestructible energy of ten Korean grandmothers who join ten young dancers on stage, that she comes to Luxembourg. An exuberant production filled with flowers, stripes and polka dots, the modern urban world and Korean countryside, folklore and electro, movement and video, youngsters and elders; this is a unique performance that equates to a journey through time and movement. It becomes a collective trance that crosses boundaries and has the power to awaken and turn heads.

[FR] La chorégraphe Eun-Me Ahn est née en Corée du Sud en 1963. Son parcours est multiple, riche de l’apprentissage et de l’exploration des traditions chamaniques, de son long séjour à New York, ou encore de son amitié profonde avec Pina Bausch. Figure de l’avantgarde, présente dans les grands festivals, elle a aussi été la chorégraphe de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de football de 2002 en Corée.

En octobre 2010, parcourant les provinces coréennes, Eun-Me Ahn a invité des femmes agées, paysannes pour la plupart, à danser pour elle. «Chacun de leurs gestes, écrit-elle, reflétait la rudesse de leurs conditions de vie, comme si on regardait un extrait d’un documentaire qui parlerait à la fois du passe et du sol. Les corps rides de ces grand-mères étaient comme un livre ou auraient été consignées des vies vécues depuis plus d’un siècle. À chaque rencontre avec l’une d’elles, nous regardions l’histoire de la Corée moderne s’incarner dans leur corps». Un spectacle est né de ces rencontres, des images filmées, des réactions des danseurs de la troupe, un spectacle tour à tour tendre et halluciné, qui mêle les énergies de tous pour finalement entraîner le public dans le tourbillon de sa propre énergie.

» Eun-me Ahn fait danser des grand-mères délicieusement indignes... (...) Sur scène, les grand-mères ne le sont pas longtemps et deviennent des bombes d’énergie exubérante, plaisir, séduction et succès public emballés dans le même paquet-cadeau qu’est Dancing Grandmothers. Le Monde, Rosita Boisseau

» Très vite on oublie le temps comme on oublie l’âge, et à la fin du spectacle, le public, invité à monter sur scène, se mêle aux danseurs, tous âges confondus, pour danser avec eux. Succès assuré. Ballet 2000, Sonia Schoonejans

» Musique tonitruante, mouvement ininterrompu, énergie pure. (...) Jeunes et vieux ont mutualisé liberté, dynamisme et joie. Les ont mis au service de la danse. Ne restait plus qu’à faire partager l’alchimie au public. Mission accomplie. TV5 monde, Isabelle Soler

[DE] Kaum ein Land der Welt hat sich in den vergangenen 60 Jahren so sehr gewandelt wie die Republik Korea: vom armen Agrarstaat zum modernen Industrieland. Wer etwas über diese Geschichte erfahren will, braucht nur eine alte Bäuerin zu fragen. Genau das hat die Choreographin Eun-Me Ahn getan. Für ihr Projekt Dancing Grandmothers ist sie durch das ganze Land gereist und hat die Großmütter, die sie traf, zum Tanzen aufgefordert – vor der Videokamera und auf der Bühne. In den Falten der Haut fand Eun-Me Ahn die Lebensgeschichten der Frauen eingeschrieben wie in einem Buch, von den Gesten ließen sich die Choreographin und die Tänzer inspirieren. Dabei herausgekommen ist ein Tanzstück voller Energie und Lebensfreude – und eine Verbeugung vor dem Alter.

[DIS]

Choreography & Artistic Direction Eun-Me Ahn
Music Young-Gyu Jang
Artistic Advisor Chun Wooyoung
Costumes & Set Design Eun-Me Ahn
Scenography Sunny Im/unkwan Design
Lighting Design Jin-Young Jang
Video Direction Tae-Seok Lee
Images Jiwoong Nam, Seunghwan KIM, Sangwha Lee, Taeseok Lee

Dancers Eun-Me Ahn, Hyosub Bae, Jihye Ha, Youngmin Jung, Hyekyoung Kim, Eisul Lee, Kibum Kim, Hyunwoo Nam, Sihan Park, Kyoungmin Kim
with the participation of 10 Korean grandmothers

Production Eun-Me Ahn Company & Doosan Art Center (DAC)
Co-production Festival Paris Quartier d’Été
Diffusion Jean-Marie Chabot / Gadja Productions

Mardi 30 JANVIER 2018 à 20h00 (tickets)
Mercredi 31 JANVIER 2018 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h30 (pas d'entracte)

Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2018-01-30 20:00:00 23650 +2018-01-31 20:00:00 23651