Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#36 GAINSBOURG, GAINSBARRE, FAUT VOIR...

DE ET AVEC HERVÉ SOGNE
AVEC 2 MUSICIENS, 2 DANSEURS & 5 COMÉDIENS
En français

[FR] Hommage à Serge Gainsbourg, ce spectacle qui commence comme une émission de télévision de la fin des années soixante-dix, devient de plus en plus intimiste.

Il est conçu comme un voyage dans le temps: entre Serge l’excentrique et Serge l’introverti, entre le chanteur de Love on the beat et Le Poinçonneur des Lilas, il y a toute une gamme subtile de couleurs à mettre en scène.

Des chansons, des plus récentes aux plus anciennes, comme en un retour aux sources, retracent sa vie et marquent ses rencontres avec ces femmes pour lesquelles il a tant écrit: Brigitte Bardot, Jane Birkin, Bambou ou sa fille Charlotte Gainsbourg.

Hervé Sogne interprète Serge Gainsbourg comme un personnage multiple et complexe. L’image clichée est brisée: derrière le masque de Gainsbarre, il y avait un personnage plein de sensibilité, dʼhumour et de pudeur poétique, cynique à lʼégard de la vie, un homme qui se protégeait en sʼinventant dans les médias lʼimage dʼun artiste-enfant terrible.

» Ce qui emporte l’adhésion et fait la réussite du spectacle, c’est sa cohérence, c’est la pertinence et la convergence de ses moyens scéniques. Il y a bien un défilé des égéries-créatures-créations de Serge Gainsbourg (...). Mais incarnées par des comédiennes-chanteuses (...), si vraies dans leurs apparences, elles ne sont pas que des clones scéniques, elles deviennent symboliques des étapes et des thématiques musicales d’un parcours. (...) Quant à Hervé Sogne, (...), il s’identifie absolument à ce personnage qu’il voulait assumer, humainement et musicalement. Luxemburger Wort, Stéphane Gilbart

» Seine Mimik, seine Gesten, seine Stimme hat Sogne nahezu perfekt einstudiert. Die Intensität, wie er Gainsbourg darstellt, ist stellenweise erschreckend. Erschreckend gut, wohlgemerkt. Tageblatt, Claude Molinaro

[DIS]

Avec
Xenia Katina, Désirée Ottaviani, Hervé Sogne, Joelle Lahr, Jeanne Serikbayeva, Lea Sevenig
& les danseurs Mamadou Cissé, Albino Gomis
Pianiste Rudi Schubert
Saxophoniste Nadine Kauffmann

Mise en scène Hervé Sogne
Regard extérieur Jérôme Konen
Scénographie Christian Klein
Création maquillage Jasmine Schmit
Maquillage Claudine Moureaud, Fredo Roeser, Julie Asselborn

Equipe technique Anne Beckius, Cay Hecker, Benjamin Kandel, José Mendes, Jeff Muller, Paul Nossem
Construction décor Les Ateliers des Théâtres de la Ville de Luxembourg

Coproduction Les Théâtres de la Ville, Kinneksbond, Centre Culturel Mamer

Vendredi 21 OCTOBRE 2016 à 20h00 (tickets)
 Samedi 22 OCTOBRE 2016 à 20h00 (tickets)
Lundi 24 OCTOBRE 2016 à 20h00 (tickets)
Vendredi 28 OCTOBRE 2016 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h50 & entracte

Adultes 20 €, 15 €, 8 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Théâtre des Capucins

Spectacle en tournée 
le 12 novembre 2016 au Kinneksbond à Mamer

[TICKETS]2016-10-21 20:00:00 21760+2016-10-22 20:00:00 21761+2016-10-24 20:00:00 21762+2016-10-28 20:00:00 21763