Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#56 ESCORIAL

JOSSE DE PAUW / MICHEL DE GHELDERODE / ORLANDO DI LASSO / GEORGE ALEXANDER VAN DAM /
COLLEGIUM VOCALE GENT
En français

À l'issue de la représentation, l'équipe artistique de la pièce donne rendez-vous à son public pour une rencontre.

[FR] Nous sommes en Espagne, au XVIème siècle, dans le sombre et sinistre labyrinthe des salles et des couloirs de l'Escorial, l'immense palais des rois d'Espagne. La mort rôde. Le roi a empoisonné la reine. Le bouffon qui était l'amant de celle-ci, est dévasté par le chagrin. Les chiens ne cessent d'aboyer et hurlent à la mort. On sonne le glas pour la mourante. Le roi sur son trône se bouche les oreilles. Le bouffon propose un jeu de rôles pour tuer le temps: roi-bouffon, bouffon-roi, juste pour un instant... Le roi accepte. Le bourreau déambule dans les couloirs du palais, le moine prie pour l'âme de la reine...

Escorial: un texte fort de l'écrivain belge Michel de Ghelderode (1898-1962), une «farce tragique». Sur le pouvoir et l'ennui, la violence et l'indifférence. Et sur l'amour fou d'un bouffon.

Cet univers-là: un escalier raide menant à un trône vacillant. Une tapisserie de velours usé brodé de motifs héraldiques effilochés. Quatre acteurs et douze chanteuses et chanteurs. De nouvelles compositions pour voix a capella, inspirées par des aboiements, des sons de cloches et un rire dément sur fond de chants du XVIIèmesiècle.

On comprend la fascination de toujours du metteur en scène et acteur flamand Josse de Pauw: lors de ses études au conservatoire déjà, il rêvait de mettre en scène et de jouer - il sera le Roi - cette pièce-là.

On connaît bien Josse de Pauw au Grand Théâtre: rappelons-nous Les Pendus ou RUHE, découverts il y a quelques saisons. Dirk Roofthooft sera aussi de la partie, dont on n'a pas oublié le Sunken red. À leurs côtés, Sam Louwyck et Louis van der Waal.

Le Collegium Vocale Gent, un ensemble renommé fondé en 1970 par Philippe Herreweghe, sera le partenaire musical à part entière de cette terrible cérémonie funèbre.

» Escorial […] adapté et mis en scène par Josse De Pauw, a mené ses spectateurs bien au-delà de la force première et si intense de ses mots. Ils ont vécu une expérience radicale et bouleversante. […] La musique aussi est éminemment significative, devenue acteur à part entière de la représentation: George Alexandre van Dam a conçu une partition qui dit l’hystérie, la fureur, la menace, les déchirements; des notes de Roland de Lassus s’élèvent en contraste, paradisiaques dans cet univers infernal: le Collegium Vocale Gent en est l’interprète inspiré. Luxemburger Wort

» Une soirée bouleversante de grande sincérité et intimité, faisant vivre et comprendre le démontage systématique d'un être humain. Tageblatt à propos de Sunken red

» Les Pendus sont un nouvel acte de foi dans la tolérance, l'union des communautés et la défense de la liberté de pensée qui prend toute sa valeur dans les temps qui courent. Le Soir

[DIS]

Musique Orlando di Lasso
Nouvelle composition George Alexander van Dam
Mise en scène Josse De Pauw
Texte Michel de Ghelderode
Traduction & adaptation du texte Josse De Pauw
Décor & lumière Herman Sorgeloos
Costumes Greta Goiris

Avec Josse De Pauw, Dirk Roofthooft, Louis van der Waal, Nordine Benchorf & Collegium Vocale Gent

Collegium Vocale Gent
Sopranos
Griet De Geyter, Aleksandra Lewandowska & Louise Wayman
Altos Jonathan De Ceuster, Alexander Schneider & Bart Uvyn
Ténors Vincent Lesage, Stephan Gähler & Yves Van Handenhove
Basses Stefan Drexlmeier, Joachim Höchbauer, Matthias Lutze

Production Muziektheater Transparant
Coproduction deSingel, Collegium Vocale Gent, KlaraFestival, Zeeland Nazomerfestival, Opéra de Lille

Création en mai 2013 à Anvers

 

Mardi 4 MARS 2014 à 20h00 (tickets)

DURÉE 1h15 (pas d'entracte)

Adultes 20€ / Jeunes 8€

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2014-03-04 20:00:00 15571