Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#35 LA RÉUNIFICATION DES DEUX CORÉES

JOËL POMMERAT
En français

[FR] Voilà quelques années déjà que Joël Pommerat a imposé l'univers particulier qui est le sien: des séquences brèves séparées par des fondus au noir, le surgissement aussi mystérieux que magique des comédiens et des accessoires, des lumières travaillées d'intense expressivité, une bande son omniprésente dans sa diversité, dans l'éclat comme dans le subliminal. Un théâtre toujours servi par de magnifiques comédiens qui, ici, multiplient les rôles.

La Réunification des deux Corées: un titre mystérieux, mais qui trouve une si belle et si triste explication au cours de la représentation. « Un titre particulièrement énigmatique », dit Pommerat, « mais il faut lui garder son étrangeté. Il provoque l'imagination, et par là, c'est déjà le travail de la pièce qui commence».

«La Réunification des deux Corées », poursuit-il, « se présente sous la forme d'une suite de petits fragments fictionnels, comme des nouvelles, sur un thème à peu près commun. Cette pièce est dans une veine d'écriture réaliste et humoristique. Réaliste, c'est-à-dire simple et compréhensible, avec une psychologie relativement concrète. Ce n'est pas du tissage, plutôt de la mosaïque. Se juxtaposent des morceaux, des éclats singuliers. Mais j'espère que tous ces fragments, ces petits dessins, composeront un dessin plus grand, abstrait peut-être mais néanmoins signifiant».

«Dans cette pièce aussi, il y a un approfondissement de l'humour qui était présent depuis le début dans mes pièces, mais pas développé, plutôt retenu».

La Réunification des deux Corées: l'amour, rêvé, vécu, déçu. Une rencontre de l'autre qui n'a pas eu lieu, qui n'a pas lieu, qui n'aura pas lieu. L'autre, si différent de ce que l'on attendait, espérait, croyait.

«Le théâtre », conclut-il, « c'est ma voie; le théâtre, c'est ma philosophie de vie.»

Créé il y a peu, ce spectacle peut déjà se targuer des prix suivants:
Prix du Syndicat de la critique: Prix de la Meilleure Création d'une pièce en langue française et
Prix du Meilleur Créateur d'éléments scéniques
Palmarès du théâtre: Prix du spectacle public
Prix Beaumarchais du Figaro: Prix du Meilleur auteur 

» Les acteurs [...] sont tous simplement époustouflants dans leur désorientation, malléables à merci dans des dizaines de rôles qui s’enchaînent à la vitesse grand V lors de la vingtaine de scénettes qui forment la pièce. Land

» La pièce est une sorte de nouvelle variation autour du fameux poème de Louis Aragon: «Il n'y a pas d'amour heureux». Dans la version Pommerat, cela donne une succession de scénettes grinçantes, une revue en accéléré sur les mille et une manières de louper sa vie en courant après l'amour. [...] En quelques répliques, le public comprend les tenants et aboutissants de la situation. Cela grâce à une interprétation hors pair d'acteurs qui incarnent les personnages les plus caricaturaux avec une authenticité remarquable. Luxemburger Wort

» La scénographie et les jeux de lumière d'Eric Soyer jouent un rôle clé dans le spectacle. [...] L'alternance rapide de lumière et de noir fait apparaître et disparaître les personnages comme par magie (la manutention des accessoires comme la mobilité des acteurs, sans le moindre bruit, sont stupéfiantes). Luxemburger Wort

» Toutes ces brèves histoires anecdotiques dotées d'un réalisme tranchant, font mouche d'un impact percutant, ceci grâce à la sobriété, vigueur et authenticité d'interprétation de leurs protagonistes protéiformes. Tageblatt

» ... comment ne pas admirer la finesse de son regard sur l'être humain et ses douleurs, un regard permet de comprendre, si peu que ce soit, ces êtres paumés, interprétés par neuf comédiens, solistes éblouissants de cette soirée à marquer d'une pierre blanche. L'Express

» Avec La Réunification des deux Corées, l'auteur et metteur en scène ensorcèle son public grâce à des histoires désenchantées mais pleines d'humanité. Tout du long déambulent des êtres ordinaires, désenchantés, fragiles, qui portent des bagages trop lourds pour eux. Quelquefois familiers. [...] Joël Pommerat est l'un des meilleurs auteurs et metteurs en scène d'aujourd'hui. Le Figaro

» Joël Pommerat, en pleine maîtrise de son art, sonde le mystérieux lien qui tient les êtres ensemble. [...] L'auteur et metteur en scène maîtrise parfaitement l'art du plateau, servi avec une justesse sans faille par ses fidèles compagnons. Il manie aussi avec dextérité les dialogues où chaque mot tantôt agrippe l'autre au vol pour l'emmener dans une lutte insensée, tantôt griffe le grotesque de la situation, ou sème le doute et confond réel et fiction. La Terrasse

[DIS]

Avec Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Yannick Choirat, Philippe Frécon, Ruth Olaizola, Marie Piemontese, Anne Rotger, David Sighicelli, Maxime Tshibangu

Une création théâtrale de Joël Pommerat
Scénographie & lumière Éric Soyer
Costumes Isabelle Deffin
Son François Leymarie & Grégoire Leymarie
Vidéo Renaud Rubiano
Accessoires Thomas Ramon

Musique originale Antonin Leymarie,
enregistrée par Joachim Florent (basse/contrebasse), Jean Philippe Feiss (violoncelle), Guillaume Magne (basse/ guitare), Gérald Chevillon (clarinette basse/sax), Guillaume Dutrieux (voix dans tuba/trompette)
Voix de celui ou celle qui chante (rôle interprété par Agnès Berthon) Mathieu Ha
Autres voix Jeanne Added et Thomas de Pourquery
Extrait de «Scène de la vie conjugale» d'Ingmar Bergman dans la traduction de Lucie Albertini Guillevic et Carl Gustav Bjurström © Editions Gallimard

Production Odéon-Théâtre de l'Europe, Compagnie Louis Brouillard, Théâtre National - Bruxelles, Folkteatern - Göteborg, Teatro Stabile di Napoli - Naples, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada - Ottawa, CNCDC de Châteauvallon, La Filature Scène Nationale - Mulhouse, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Le Parapluie (Centre International de Création artistique) - Festival d'Aurillac
En collaboration avec Teatrul National Radu Stanca - Sibiu
Avec le soutien du Programme Culture de l'Union européenne

 

Mercredi 23 OCTOBRE 2013 à 20h00 (tickets)
Jeudi 24 OCTOBRE 2013 à 20h00 (tickets)

DURÉE 1h50 (pas d'entracte)

Adultes 20€ / Jeunes 8€

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2013-10-23 20:00:00 15628+2013-10-24 20:00:00 15629