Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#08 ANGELIN PRELJOCAJ

Les Nuits
Avec 18 danseurs

[FR] Après Blanche Neige, inspiré du conte des Frères Grimm, et Suivront mille ans de calme de L'Apocalypse de Saint-Jean - présenté au Grand Théâtre en 2010 -, Angelin Preljocaj poursuit son exploration des textes fondateurs ou inscrits dans nos mémoires collectives. Il s'attelle cette fois aux Mille et Une Nuits, pour un hymne flamboyant à la danse et au corps. Un spectacle où le geste dansé devient calligraphie intime.

L'érotisme de la danse ciselée par Angelin Preljocaj devrait faire écho à la sensualité distillée tout au long des pages des Mille et Une Nuits. Dans Liqueurs de chair en 1988, Angelin Preljocaj avait déjà traité d'un érotisme imprégné de l'esthétique des surréalistes. Aujourd'hui, écrit-il, «Au-delà du mystère de ce texte écrit assurément à plusieurs mains et qui déploie des récits extrêmement variés, sortant les uns des autres comme des poupées gigognes, Les Mille et Une Nuits ont fait rêver des générations de lecteurs, intrigués et attirés, de tout temps, par leur dimension fantastique et érotique. J'aimerais de nouveau me pencher sur cette question, mais dans un contexte plus flamboyant, tout en gardant le mystère et la fascination que j'ai pour l'Orient. Cet érotisme sera tourné vers les femmes, figures-clés dans Les Mille et Une Nuits, et autour du personnage de Shéhérazade, qui par le verbe, la culture et l'intelligence, se dresse comme un rempart à la barbarie et nous questionne sur la place de la femme dans nos sociétés.

Dans Les Nuits, je désire aller au plus près du mystère d'un Orient rêvé où les corps se feraient signes, comme une calligraphie des affects et des humeurs.»

» Il y a chez Angelin Preljocaj l'exigence technique assortie de sophistication technique que l'on trouve chez le fondateur du Nederlands Dans Theater, Jiri Kylián. Cela nous vaut des visions époustouflantes... Luxemburger Wort à propos de Suivront mille ans de calme

[DE] Für seine neueste Choreographie lässt sich Angelin Preljocaj von der Sammlung morgenländischer Erzählungen und zugleich einem Klassiker der Weltliteratur - Tausendundeine Nacht - inspirieren. Aus diesen wundervollen, erstaunlichen Geschichten stellt Preljocaj jene Themen in den Mittelpunkt seiner Arbeit, in denen vor allem die Sinnlichkeit und Mystik des Orients zum Ausdruck kommen. In seiner farbenprächtigen, traumähnlichen Choreographie werden Körper dabei zu Zeichen - wie in einer Kalligraphie...

» Ein Augen- und Ohrenschmaus der zeigte, dass zeitgenössischer Tanz gepaart mit klassischen Elementen eine wunderbare Kunstform ist. Tageblatt zu Suivront mille ans de calme

» Schöner, heiterer und lebendiger [...] kann eine Phantasie über das Paradies kaum sein. [...] Das Ballet Preljocaj feiert ein Fest der Schönheit und der Harmonie, unpathetisch und unkonventionell. In den schönen Körpern der dreizehn Tänzerinnen und Tänzer atmet und vibriert die Musik. Die Eleganz des klassischen Balletts wechselt zu modernen Ausdrucksmitteln, nichts ist voraussehbar, die Ordnung in diesem Chaos wird gerade erst erschaffen, voller Begeisterung und ohne zum Reglement zu erstarren. Weltexpress zu Les 4 saisons

[DIS]

Chorégraphie Angelin Preljocaj

Musique Natacha Atlas & Samy Bishai, 79D
Costumes Azzedine Alaïa
Scénographie Constance Guisset
Lumières Cécile Giovansili-Vissière 

Danseurs Gaëlle Chappaz, Natacha Grimaud, Émilie Lalande, Céline Marié, Wilma Puentes Linares, Aude Miyagi, Nagisa Shirai, Charlotte Siepiora, Anna Tatarova, Patrizia Telleschi, Cecilia Torres Morillo, Yurie Tsugawa, Sergi Amoros Aparicio, Marius Delcourt, Sergio Diaz, Jean-Charles Jousni, Fran Sanchez, Julien Thibault

Assistant, adjoint à la direction artistique Youri Van den Bosch
Assistante répétitrice Natalia Naidich
Choréologue Dany Lévêque

Réalisation décors Atelier du petit chantier, Acte II 

Direction technique Luc Corazza
Régie générale / son Martin Lecarme
Régie lumières Jean-Bas Nehr
Electricien Gil Boulanger
Régie scène Mario Domingos
Machiniste Juliette Corazza
Costumière Claudine Duranti 

Coproduction Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture, Théâtre National de Chaillot - Paris, Los Angeles Music Center - États- Unis, Château de Versailles Spectacles, Staatsballet Berlin - Allemagne, Bühnen Köln - Allemagne, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre de Caen, Grand Théâtre de Provence - Aix-en-Provence, Maison des Arts de Créteil, Festival Montpellier Danse 2013, Les Nuits de Fourvière - Lyon, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Amsterdam Music Theater - Pays-Bas

Création en avril 2013 à Aix-en-Provence

Le Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National, est subventionné par le Ministère de la culture et de la communication - DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la Communauté du Pays d'Aix et la Ville d'Aix-en-Provence. Il bénéficie du soutien du Groupe Partouche - Casino Municipal d'Aix-Thermal, de la Fondation d'entreprise, des entreprises membres du Carré des mécènes, des individus et entreprises membres du Cercle des mécènes, pour le développement de ses projets.

 


Lundi 23 SEPTEMBRE 2013 à 20h00 (tickets)
Mardi 24 SEPTEMBRE 2013 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h30 (pas d'entracte)

Adultes 25 €,20 €, 15 € / Jeunes 8 €

Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle

Notre partenaire pour les représentations au Luxembourg

KBL Private Bankers


[TICKETS]2013-09-23 20:00:00 15579+2013-09-24 20:00:00 15580