Les Théâtres de la Ville de Luxembourg
Grand Théâtre - Grande Salle

Altre Stelle - Anna Caterina Antonacci

ou l'Amour qui meut le soleil et les autres étoiles (Dante, Paradis, chant XXXIII)

Première mondiale au Grand Théâtre de Luxembourg

Dimanche 7 décembre 2008 à 20h
Mardi 9 décembre 2008 à 20h
Durée 1h10 sans entracte
Adultes 35 €, 25 €, 15 €, Jeunes 8 €

Après le succès fulgurant de la première mondiale de Era la Notte au Grand Théâtre en 2006, Juliette Deschamps et Anna Caterina Antonacci réitèrent l'expérience et nous reviennent avec une soirée dédiée aux premières héroïnes romantiques : fascinantes et fondamentales, nobles et tragiques.

» [...] l'amor che move il sole e l'altre stelle. L'amour qui meut le soleil et les autres étoiles. La Divine Comédie, Paradis, Chant XXXIII

[FR]
Avec nombre de grands succès à son actif, dont notamment les rôles d'Elisabetta dans Maria Stuarda, Elektra dans Idomeneo au Nederlandse Opera, Médée à Toulouse et Paris et Rachel dans La Juive à l'Opéra Bastille, la grande diva italienne Anna Caterina Antonacci nous emmène sur les traces de Phèdre, Armide, Médée et Didon. Quatre femmes, quatre mythes.

» Fascination, la leur, la nôtre, pour un monde merveilleux revisité, nouvelle ère dans l'écriture d'épopées sentimentales emplies de dieux et de démons courroucés par les faiblesses humaines. Dans la musique, une révolution, qui marque la naissance historique d'une nouvelle figure: celle de la Diva. On aime, malgré soi, on tremble, malgré son courage. L'ennemi devient l'amour, il sera combattu. Avec toute l'emphase d'une douleur révoltée. Juliette Deschamps

» Ce spectacle créé le 29 janvier 2006 au Grand Théâtre de Luxembourg est une pure merveille. Un spectacle à voir et à revoir sans modération. ResMusica à propos de Era la Notte

» [...] une cérémonie lyrique et musicale d'une poignante beauté. Midi Libre à propos de Era la Notte

[DE]
Wie schon bei ihrer erfolgreichen Inszenierung Era la Notte, welche im Jahre 2006 Weltpremiere im Grand Théâtre feierte, arbeitet die Regisseurin Juliette Deschamps für ihr aktuelles Werk Altre Stelle erneut mit der großen, international anerkannten Sängerin Anna Caterina Antonacci. Die talentierte und charismatische Sopranistin ist vor allem bekannt für ihre überwältigenden Darstellungen großer Frauenfiguren. Vier Frauen, vier Mythen - Altre Stelle vereint die von Liebe, Tod und Verdammnis geprägten Legenden der romantischen Heldinnen Phèdre von Rameau, Armide von Gluck, Medea von Cherubini und Didon von Berlioz.
Nach ihrer Ausbildung am Giovanni Battista Martini Konservatorium in Bologna, gewann Anna Caterina Antonacci 1987 den renommierten Verdi-Wettbewerb sowie, ein Jahr später, den Maria Callas- und den Pavarotti International-Wettbewerb. 1990 erhielt sie den renommierten Kritikerpreis Premio Abbiati. Ihr Repertoire umfasst Rollen wie Donna Elvira (Don Giovanni), Poppea, Fiordiligi und Dorabella (Così fan tutte), Ermione, Carmen und Adalgisa (Norma).

[EN]
Grand Théâtre audiences have experienced the amazing resonance of Italian soprano Anna Caterina Antonacci's voice in Era la Notte in 2006. The great Italian soprano has built her career singing some of the most regal heroines in the repertory, women whose struggles with honour and duty she can render wonderfully human and real.
Altre Stelle is a further opportunity to discover her unique interpretation of great female roles as she introduces us to Rameau's Phaedra, Gluck's Armide, Cherubini's Medea and Berlioz' Dido.
Antonacci is without doubt one of the most fascinating talents on the opera stage today, a performer of extraordinary magnetism and allure.

» Era la Notte presents four highly emotional, seventeenth-century Italian works, sung with commanding theatricality by Anna Caterina Antonacci. Opera Today on Era la Notte

Direction musicale François-Xavier Roth Mise en scène Juliette Deschamps Soprano Anna Caterina Antonacci Musique MEHUL - Andante de la deuxième symphonie
BERLIOZ - La mort d'Ophélie (première partie), GLUCK - Sicilienne (Armide / Don Juan), RAMEAU - Phèdre: Air Cruelle mère des amours (Hippolyte et Aricie), GLUCK - Armide: Introduction et récitatif : Enfin, il est en ma puissance (Armide acte II), GLUCK - Extrait du Ballet des ombres heureuses (Orphée), GLUCK - Armide: Récitatif Renaud, Ciel (Armide, Acte V), GLUCK - Armide: Air Le perfide Renaud me fuit (Armide, Acte V), GLUCK - Armide: Récitatif et solo Quand le Barbare (Armide, Acte V), CHERUBINI - Médée: Ouverture de l'Acte III, CHERUBINI - Médée: Du trouble affreux qui me dévore (Médée, Acte III), GLUCK - Air des furies (Orphée), BERLIOZ - Didon: Scène En mer, voyez! ... Qu'entends-je? (Les Troyens, Acte V), BERLIOZ - Didon: Monologue Je vais mourir (Les Troyens, Acte V), BERLIOZ - Didon: Air Adieu, fière cité (Les Troyens, Acte V), BERLIOZ - La mort d'Ophélie (deuxième partie) Décor Nelson Wilmotte Costumes Macha Makeïeff Lumières Joël Hourbeigt Maquillage, coiffure Andrea Santini Orchestre Les Siècles (Nanterre) Production déléguée Instant Pluriel Coproduction Grand Théâtre de Luxembourg, Opéra de Dijon, Théâtre de Nîmes, Grand Théâtre de Provence, Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française, Instant Pluriel Coproducteurs associés Théâtre de Caen, Opéra de Lille